serre dans un jardin, utile pour le potager en février
Chaque serre doit être adaptée à son terrain et ses envies

Une serre au potager? Ok mais dans quel but? Une serre, à quoi ça sert? Quelle soit installée sur votre terrasse ou dans votre jardin, que vous l’achetiez ou que vous la fabriquiez vous-même, les possibilités sont nombreuses. Mais faut-il sauter le pas? Voici quelques éléments pour vous décider. 

 

Cultiver peu importe le temps

Une serre bien installée, bien isolée et orientée permet de gagner plusieurs semaines. Que cela soit en faisant ses semis plus tôt ou en prolongeant certaines cultures. En pleine terre ou en pot, vous pourrez commencer vos plantations “sous abri.” Protégées du froid et du gel, vos graines pourront germer même en plein hiver, à partir de février pour certains légumes (aubergines, poivrons, melons, courges…). Il existe même des systèmes pour contrôler la température à l’intérieur de la serre avec par exemple un chauffage qui s’enclenche si il fait trop froid. 
Mais attention, il ne faut pas oublier d’aérer de temps en temps pour que vos plants puissent se renforcer avec une atmosphère plus fraiche.  
Pour prolonger le plaisir, vous pouvez également faire des semis tardif en serre pour continuer à déguster fraises, aromates, tomates etc. en automne. 

Une meilleure protection

Protégées des aléas du climat, les cultures en serres bénéficient de conditions plus stables pour leur croissance. La chaleur permet une pousse plus rapide, la grêle ne détruira pas vos plants, au plus fort de l’été ils seront protégés des rayons brulants du soleil. Et enfin les rongeurs et oiseaux, bien que malins, pourront difficilement accéder à l’intérieur de votre serre. Vos cultures commencent ainsi sainement leur croissance et sont donc en bonne santé avant d’être repiqués à l’extérieur. 
Une fois l’hiver venu, certains de vos végétaux ont besoin d’être hivernés. Au lieu d’encombrer votre intérieur, n’hésitez pas à mettre vos pots et jardinières dans votre serre. 

Trucs et astuces

Il existe de nombreux modèles de serres prêtes à l’emploi mais si on se place dans une démarche de permaculture on peut tout à fait fabriquer son abri. Et c’est encore mieux si on utilise du matériel de récup et qu’on utilise du verre qui est plus durable que du PVC ou du plastique. 
Chauffer sa serre peut parfois poser souci, surtout lors des grands froids. Mais il existe des solutions naturelles.

  • Un des murs, de préférence celui orienté vers le nord, peut être fait en paille. 
  • Comme pour le principe du compost, on peut mettre un bac de couches végétales (tonte, BRF…) et de matières animales (fumiers) qui vont fermenter, dégageant ainsi une forte chaleur. 
  • Stocker de l’eau dans la serre permet de la chauffer car elle emmagasine de la chaleur le jour. Cette chaleur se diffusera durant la nuit. 

L’emplacement est primordial pour qu’une serre soit efficace. Le lieu doit être dégagé, très lumineux, si possible éloigné des arbres et fruitiers. La surface la plus large doit être orientée vers le sud. Il faut toujours penser à la lumière. Il est donc nécessaire de bien connaitre son terrain avant de se lancer.  

Maintenant que vous avez les bases, il n’y a plus qu’à vous lancer. Vous ne le regretterez pas et votre serre vous permettra de jardiner pratiquement toute l’année. 

Défiler vers le haut
Sevellia | NaturaBio | Artemisia | Zen & Bio | Marjolaine | Vivre Autrement | Bien-être Médecine Douce | Natexpo | Naturally | Les Thermalies | Respire la Vie | Zen | Saveurs des Plaisirs Gourmands