des semis qui poussent
Les premiers semis sortent

Les choses sérieuses commencent en mars pour le potager. Le changement de rythme et de climat se fait sentir et ce n’est pas le moment de se reposer. Beaucoup de choses sont à prévoir, notamment à l’extérieur. Top départ pour cette nouvelle saison.

 

  • Si vous avez bien paillé vos zones de culture à la fin de l’automne, il est temps d’en voir le résultat. Un petit coup de grelinette ne fera pas de mal et lors des premières chaleurs n’hésitez pas à retirer le paillage pour réchauffer la terre quelques heures. 
  • Pour préparer vos premiers semis, ajoutez du compost mûr. La terre sera pleine de nutriments pour la levée des graines. 
  • Dans la même optique mais pour vos plants, creusez les trous qui les accueilleront dans quelques semaines. Mettez de la consoude ou des orties au fond de ceux-ci car la décomposition enrichira le sol. Il sera parfaitement nourri au moment des plantations. 
  • La liste des semis direct s’allonge ce mois-ci. Une fois la terre réchauffée, c’est le moment de semer carottes, épinards, lentilles, navet, oignons, persil, pois radis. 
  • N’oubliez pas les engrais verts qui vous seront bien utiles dans les mois qui suivent (vesce, avoine, phacélie, moutarde, lin, bourrache sont au programme). 
  • Si vous avez pu faire des semis d’intérieur ou sous abri, il est temps de planter vos pousses. Ail, artichaut, asperge, poireau, ciboulette, laitues, oignons peuvent rejoindre votre potager et profiter du soleil direct. 
  • L’ortie est de sortie. C’est le moment de la récolter pour préparer votre purin qui sera bien utile pour la croissance de vos plants. 
  • C’est la période pour faire germer vos pommes de terre pour vos futures plantations. Prenez des patates non traitées et placez-les dans une caissette à la lumière. Le but étant d’obtenir de petites tiges vertes et non des longues blanches. Elles seront prêtes à être plantées en avril.
  • Surveillez bien la météo, de gros coups de froid sont possibles. N’hésitez pas à protéger vos semis et plantations avec des tunnels et des voiles si la température descend trop. 
  • Les semis d’intérieur se multiplient. Dans une pièce à plus de 20 degrés pour les poivrons, piments et aubergines. Les contraintes sont moindres pour les tomates, concombres, pastèques, salades, poireaux, artichauts, choux, oignons, brocolis… Et dans un endroit très lumineux pour éviter que vos semis filent. 

C’est un mois très chargé qui s’annonce. Le plus important étant de bien s’organiser et planifier ses actions. Mais cela vaut largement le plaisir de voir ses premiers plants pousser. 

Défiler vers le haut
Sevellia | Natura Bio | Artemisia | Zen & Bio | ViniBio | Marjolaine | Vivre Autrement | Bien-être | Natexpo | Vivre Autrement | Les Thermalies | Respire la Vie | Mednat | Vivez Nature | Naturally