différents types d'oyasPourquoi les oyas peuvent vite devenir indispensables au potager? L’un des principes de la permaculture est l’utilisation raisonnée de nos ressources. Et quelle ressource plus indispensable et précieuse que l’eau? Si il est facile de la récupérer grâce aux collecteurs de pluie, la question de l’arrosage et des quantités à utiliser est parfois plus compliqué. Un bon paillage permet de limiter l’évaporation de l’eau et l’arrosage du potager mais il existe un outil complémentaire qui fait ses preuves depuis des millénaires : les oyas.

Oyez, oyez, découvrez les oyas 

Utilisez notamment depuis la Rome antique, le principe du oyas est on ne peut plus simple. Il s’agit d’une poterie en terre cuite que l’on enterre afin d’arroser les plantes. Une fois remplie d’eau, la céramique laisse échapper l’humidité autour d’elle. Mais attention, la matière doit être assez poreuse pour permettre de disperser le précieuse liquide. 
De volumes plus ou moins gros pour s’adapter à vos cultures, les oyas peuvent être enterrés ou plantés. Les modèles à planter concernent surtout les jardinières intérieures ou extérieures et les pots de fleurs.  
De par son principe, les oyas sont surtout utiles pour les légumes d’été. On pense notamment aux tomates, poivrons ou aubergines. A l’inverse, il faut mieux éviter de les utiliser près des carottes, oignons ou betteraves.
Une chose est sûre, les essayer c’est les adopter tant leurs avantages sont nombreux et correspondent complètement à la philosophie de la permaculture. 

Des avantages importants 

Avec le système de porosité des oyas, l’eau se diffuse petit à petit autour du récipient. Mais surtout, les plantes absorbent uniquement ce dont elles ont besoin. Cela permet d’économiser jusqu’à 70% d’eau et il n’y a plus de question à se poser quant à l’arrosage de ses cultures. 
Avec une telle gestion de l’eau, c’est la fin du stress hydrique avec parfois une trop grosse quantité distribuée ou au mauvais moment. On évite ainsi certaines maladies ou champignons qui peuvent ravager nos cultures. 
Bien utilisée, les oyas peuvent préserver l’humidité de la terre durant près d’une semaine. Même en plein été. 

Au même titre que la grelinette, les oyas peuvent être considérés comme des indispensables de la permaculture. Leur conception et intérêts sont une solution idéale pour éviter le gaspillage des ressources et répondre aux préoccupations écologiques.  

Sevellia | NaturaBio | Artemisia | Zen & Bio | Marjolaine | Vivre Autrement | Bien-être Médecine Douce | Natexpo | Naturally | Les Thermalies | Respire la Vie | Zen | Saveurs des Plaisirs Gourmands